Se former aux Métiers de l’Industrie en Auvergne Rhône-Alpes

Se former aux Métiers de l’Industrie en Auvergne Rhône-Alpes

L'UIMM Auvergne-Rhône-Alpes et l'ONISEP site de Lyon ont édité la plaquette 2018 Les industries Technologiques en Auvergne Rhône-Alpes présentant les familles de métiers, les voies de formation et les organismes proposant par diplôme du CAP au BTS une formation menant à ce secteur.

Qu'est-ce que le secteur des Industries Technologiques ?

Les Industries Technologiques représentent en Auvergne Rhône-Alpes 230 000 salariés et 9000 entreprises. Dans la Loire c'est 1200 entreprises et 24 000 salariés.

Les activités concernées sont :

  • la métallurgie de base
  • la construction automobile
  • le travail des métaux
  • les industries électriques
  • les équipement industriels
  • les industries électroniques
  • les équipements de la personne

Quelles sont les filières de formation ?

On distingue 7 filières de formation :

  • Matériaux : la science des matériaux est présente dans tous les secteurs de l'industrie et permet d'accéder à des nombreux métiers liés à la fabrication (exemples de métiers : mouleur, noyauteur, coquilleur, régleur)
  • Productique mécanique : c'est l'application des automatismes et de l'informatique aux processus de production industrielle (exemples de métiers : opérateur-régleur sur machines à commandes numériques, conducteur de système de production automatisée, responsable de secteur de production industrielle)
  • Structures métalliques : activité qui consiste à découper et déformer des feuilles, des plaques de métal (exemples de métiers : chaudronnier, coudeur, tuyauteur)
  • Électrotechnique - Énergétique : ensemble des techniques qui permettent la production, le traitement, la distribution et l'utilisation de l'énergie électrique (exemples de métiers : électrotechnicien, électrobobinier, technicien en équipements et installations électriques)
  • Maintenance (agent de maintenance, technicien de maintenance)
  • Technico-commercial
  • Informatique (exemples de métiers : technicien supérieur en maintenance électronique, technicien en contrôle, essai et qualité en électronique, développeur d'application, intégrateur systèmes et réseaux)

Les familles de métiers industriels

Les filières de formation correspondent à des familles de métiers qui peuvent être classés selon leur finalité :

Piloter - Surveiller
Fabrication et assemblage de pièces en grande série peuvent être réalisés sur des lignes de production intégrées à l'aide de la robotique et des automatismes. Néanmoins, l'intervention d'un ou d'une professionnelle reste indispensable pour piloter la ligne de production et surveiller les différentes étapes de fabrication. Pilotage et surveillance requièrent des connaissances techniques multiples et une vigilance permanente.

Concevoir - Dessiner
L'ordinateur et la maîtrise des logiciels permettent de concevoir, de calculer et de visualiser en 3 dimensions (3D) un produit, une pièce avant sa fabrication. Ce type d'activité convient à des jeunes créatifs, inventifs et passionnés de technique.

Fabriquer - Assembler
Une fois imaginés, les pièces et les objets sont fabriqués et assemblés. Pour ce faire, l'industrie utilise des technologies sans cesse plus modernes : ordinateur, robot, laser ... La fabrication et l'assemblage nécessitent autonomie, rigueur, précision et maîtrise technique.

Prévenir - Dépanner
Pour éviter une défaillance des équipements ou réparer du matériel en panne, les entreprises emploient des équipes de maintenance. Les technologies de pointe (informatique, électronique, automatismes) nécessitent la présence de spécialistes. La maintenance, activité d'équipe, exige capacité d'anticipation, sens du diagnostic et réactivité.

Conseiller - Commercialiser
Chaque client est unique. Il a des besoins précis qu'il faut analyser, comprendre et satisfaire. Tout au long du processus de fabrication, l'entreprise doit tenir compte des exigences de ses clients en terme de qualité, de délais et de coûts. Sens du contact, capacité d'écoute et d'analyse, goût du technique sont des atouts indispensables.

Quelles sont les voies de formation ?

On distingue :

  • la voie professionnelle, qui peut être suivie sous statut scolaire (avec cours en lycée professionnel et stages en entreprise) ou sous statut salarié (c'est l'apprentissage, qui propose une formation en alternance : CFA et entreprise)
  • la voie technologique menant à 8 baccalauréats technologiques et en particulier au BAC STI2D
  • la voie générale qui conduit à 3 BAC d'enseignement général : Économique et Social (ES), Littéraire (L) et Scientifique (S).

Quels sont les diplômes des industries technologiques par filière sur la région Auvergne Rhône-Alpes ?

Le document Les industries Technologiques en Auvergne Rhône-Alpes liste par filière tous les diplômes proposés par la voie professionnelle par l'apprentissage ou sous statut scolaire ainsi que la voie technologique. Il présente donc les formations en apprentissage délivrés par les CFAI et IFAI. L'apprentissage industriel permet de préparer les titres et diplômes de l’Éducation Nationale du CAP à l'ingénieur dans le cadre de la signature d'un contrat avec une entreprise. L'alternance est de 50% du temps en entreprise et 50% du temps en centre de formation.

Voici la répartition par filière des diplômes du CFAI Loire et de l'IFAI Loire, membres du Pôle Formation Loire :

Productique Mécanique :

Structures Métalliques :

Electrotechnique - Energétique

Maintenance :

Technico-commercial :

Informatique :

Quelle poursuite d'études ?

Au sein du Pôle Formation Loire, l'offre de diplômes de niveau BAC+3 à BAC+5 peut constituer une opportunité de poursuite d'études :

Productique Mécanique :

INGENIEUR ENISE Génie Mécanique
INGENIEUR ECOLE DES MINES Génie Industriel

Électrotechnique- Énergétique

BAC +3 Licence Électromécanique

Maintenance :

BAC +3 Licence Électromécanique

Technico-commercial :

BAC+3 NEGO Négociateur d'Affaires

Informatique :

BAC+3 Informatique CSIA (Chargé de projets en Systèmes Informatiques Appliqués)
BAC+4 BAC+5 ESI (Expert en Systèmes d'Information)

Organisation, QSE, Développement durable :

BAC+3 Logistique LTI (Logisticien Transport International)
BAC+3/+4 Qualité QSE (Responsable Qualité, Sécurité, Environnement)
BAC+4/+5 DD (Manager du déploiement Opérationnel du Développement Durable)

Vous avez des questions sur l’orientation, nos formations ou journées portes-ouvertes:

Votre contact : Géraldine GROLEAT – Tél : 04 77 92 89 76 – Mail : ggroleat@citedesentreprises.org