Comment utiliser son CPF ?

Les salariés du privé ou les demandeurs d’emploi peuvent bénéficier d’heures de formation tout au long de leur vie professionnelle grâce au Compte Personnel de Formation (CPF). Le CPF, qui fait partie du Compte Personnel d'Activité, est utilisé de façon croissante par les salariés.

Ainsi, selon les derniers chiffres du ministère du Travail, le nombre de comptes personnels de formation (CPF) ouverts depuis le début de la mesure, étaient de 5,26 millions au 1er janvier 2018, soit 1,45 million de plus que l’année précédente. Et 576 230 formations ont été financées en 2017 via le CPF, soit 16 % de plus qu’en 2016, témoignant d’une montée en charge du dispositif, selon la délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP).

Quelles sont les démarches à entreprendre ?

En premier lieu il faudra ouvrir votre compte personnel de formation grâce à votre numéro de Sécurité sociale et en remplissant le formulaire d'inscription (http://www.moncompteformation.gouv.fr/).

Dans un second temps, il faudra ajouter vos heures de DIF restantes.

Puis, choisir sa formation qui devra être certifiante ou diplômante.

Dès que vous avez choisi une formation, créez et remplissez votre dossier de formation.

Transmettez celui-ci à un conseiller en évolution professionnelle type Pôle emploi, Mission locale, Cap emploi ou Apec qui le fera contrôler. Plus d'informations avec le site Conseil en évolution professionnelle.

Pour les salariés ne souhaitant pas associer leur employeur au projet, la formation devra se dérouler en dehors du temps de travail et le dossier devra être transmis à l’OPCA dont dépend son entreprise (les organismes paritaires collecteurs agréés sont des organismes chargés de collecter les fonds de la formation professionnelle continue et de financer la formation des salariés).

Dès que votre dossier est validé, vous ne pouvez plus utiliser vos heures pour une autre formation car celles-ci sont bloquées.

Enfin, il ne vous reste plus qu’à réaliser votre formation !

Quelles formations sont éligibles au CPF ?

Les formations éligibles au CPF doivent être certifiantes ou diplômantes. La liste est disponible sur http://www.moncompteformation.gouv.fr

Parmi les dix formations les plus demandées, on trouve l’apprentissage des langues (Bulats, TOEIC), de l’informatique (PCIE - passeport de compétences informatique européen), de la bureautique et des compétences digitales (TOSA).

Y figurent aussi les certificats d’aptitude à la conduite de chariots élévateurs et transpalettes (CACES - cariste manutention).

Retrouvez l’ensemble des formations éligibles au CPF proposées par l'AFPI Loire sur le catalogue Formation Continue de l'AFPI Loire ainsi que sur le site : http://www.formation-industries-loire.fr/domaines-formations-entreprises/

A savoir :

Votre salaire est maintenu si vous suivez une formation éligible au CPF durant vos heures de travail. En revanche, vous ne serez pas rémunéré si la formation a lieu en dehors du temps de travail.

Le CPF est au cœur de la future réforme de la formation, qui doit le rendre « plus facile d’accès  » et « mobilisable sans intermédiaire  », selon le gouvernement. Des mesures qui invitent salariés et demandeurs d'emploi à s’intéresser de plus près à ce dispositif.

Plus d’informations sur :

http://www.moncompteformation.gouv.fr

No announcement available or all announcement expired.