Les contrats en alternance

On désigne par formation en alternance :

  • l’apprentissage : pour les jeunes de 16 à 25 ans (sans condition d’âge pour les personnes ayant une reconnaissance Travailleur Handicapé)
  • la professionnalisation : pour les jeunes de 16 à 25 ans et les demandeurs d’emploi âgés de 26 ans et plus

 

Le cadre du contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation s’adresse aux jeunes âgés de 16 à 25 ans révolus, aux demandeurs d’emploi âgés de 26 ans et plus et aux bénéficiaires de certaines allocations ou contrats.

Son objectif est de leur permettre d’acquérir une qualification professionnelle et de favoriser leur insertion ou réinsertion professionnelle. Il se déroule par alternance en entreprise et en centre de formation. Il s'agit donc d'une formation rémunérée.

L’alternance se déroule dans le cadre d’un contrat de travail à durée déterminée (CDD) ou indéterminée (CDI). L’alternant est donc un salarié d’entreprise et à ce titre, il bénéficie des mêmes droits que les autres employés (protection sociale, congés payés…).

Les salariés perçoivent une rémunération fixée en pourcentage du SMIC, un montant calculé en fonction de leur âge et de leur niveau de formation.

AGE
Niveau de formation
16- 20 ans11-25 ans 26 ans et +
Non titulaire d’un bac 55 % du SMIC* 70 % du SMIC 100 % du SMIC ou 85 % du SMC*
Titulaire d’un bac ou d’un diplôme professionnel de même niveau 65 % du SMIC* 80 % du SMIC ou du SMC* 100 % du SMIC ou 85 % du SMC*

Ou conditions conventionnelles plus avantageuses

Quelles aides pour l’entreprise qui m’emploie en contrat de professionnalisation ?

L’entreprise qui recrute des salariés en contrat de professionnalisation peut bénéficier de plusieurs avantages.

Ces aides sont attribuées par différentes institutions (Pole Emploi, Conseil régional, OPCA…) et évoluent régulièrement. Afin d’avoir une information certaine, reportez-vous au site du ministère.

 

Le cadre du contrat d’apprentissage !

Le contrat d’apprentissage concerne tous les jeunes de 16 à 25 ans.
Une dérogation à la limite d’âge est prévue si l’apprenti bénéficie d’une reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé.

D’une durée de 1 à 3 ans, l’apprentissage industriel permet à l’apprenti(e) d’acquérir une première expérience professionnelle au sein d’une entreprise, sous la conduite du maître d’apprentissage. La formation se déroule 50% du temps en entreprise et 50% au Pôle formation en alternance.

L’alternance se déroule dans le cadre d’un contrat de travail à durée déterminée (CDD) ou indéterminée (CDI). L’apprenti est un salarié d’entreprise et à ce titre, il bénéficie des mêmes droits que les autres employés (protection sociale, congés payés…)

Les apprentis perçoivent une rémunération fixée en pourcentage du SMIC, un montant calculé en fonction de leur âge et de leur progression dans le cycle de formation.

AGE1ère ANNÉE2ème ANNÉE3ème ANNÉE
- 18 ans 25% 37% 53%
18 à 20 ans 41% 49% 65%
21 ans et + 53% 61% 78%

Ou conditions conventionnelles plus avantageuses

Quelles aides pour l’entreprise qui m’emploie en contrat d’apprentissage ?

L’entreprise qui recrute des salariés en contrat d’apprentissage peut bénéficier de plusieurs avantages.

Ces aides sont attribuées par différentes institutions (Pole Emploi, Conseil régional, OPCA…) et évoluent régulièrement. Afin d’avoir une information certaine, reportez-vous au site du ministère.