Comment faire un rapport de stage ?

Comment faire un rapport de stage ?

À la fin d’une période de stage, l’apprenant est amené à produire un document. Ce dernier est appelé rapport de stage et se fait selon un processus bien défini. Ainsi, avant que le stagiaire ne se lance sur la rédaction du document, il doit se renseigner sur ce que c’est et sur son utilité. Une fois l’importance du rapport de stage maîtrisée, l’apprenant doit chercher les étapes qui pourront l’aider à bien le rédiger. Zoom dans cet article sur la façon de rédiger un rapport de stage.

Qu’est-ce qu’un rapport de stage ?

Avant de comprendre ce qu’est un rapport de stage, il convient d’expliquer ce que signifie le stage. Par définition, un stage est une période durant laquelle un apprenant pratique dans un milieu professionnel, ce qu’il a reçu comme formation. Il acquiert aussi des compétences sur le plan professionnel. Il existe plusieurs types de stages dont :

  • Le stage libre ;
  • L’alternance travail-études ;
  • Le stage crédité ;
  • Le stage en cours de programme.

Il est à noter qu’il existe plusieurs autres types de stages à part ceux cités ci-dessus. Quel que soit le type de stage, l’apprenant doit à la fin écrire un document. Ce dernier est nommé rapport de stage et comprend des informations sur l’entreprise et les services qu’elle contient. Un rapport de stage est donc un document qui permet de connaître la société et les activités que vous y avez menées.

Quelle est l’utilité de ce document ?

Qu’est-ce qu’un rapport de stage ?

Le rapport de stage fait en une dizaine de pages et permet à l’apprenant de fournir des informations précises sur ce qu’il a appris au cours du stage. Il aura ainsi l’occasion de faire le bilan de ce qu’il a déjà acquis comme compétence professionnelle. Grâce à ce document, le superviseur ou le maître de stage pourra également évaluer les compétences de l’apprenant. S’agissant d’une alternance travail-études par exemple, le rapport de stage permettra de suivre l’évolution du stagiaire.

Le rapport de stage est une occasion pour l’apprenant de s’assurer qu’il veut vraiment travailler et trouver un emploi dans ce domaine. En rédigeant ce document, il pourra en effet, faire son bilan personnel. Avec un rapport de stage bien rédigé, le stagiaire à la possibilité de confirmer son orientation professionnelle. Si le milieu d’activité ne l’intéresse pas, il pourra changer de branche. En somme, un rapport de stage est très utile à l’apprenant ou à son école s’il est encore en formation.

Quelles sont les étapes à suivre pour faire un bon rapport de stage ?

Pour faire un rapport de stage, vous ne pouvez pas attendre la fin de votre stage avant de vous y mettre. En effet, les informations à inscrire dans ce document doivent être prises en compte dès le début de votre stage. Vous devez donc noter tout ce que vous faites durant le stage et vos impressions. Pendant le stage, vous devez prendre connaissance de l’organigramme de l’entreprise et poser des questions aux employés sur les postes qu’ils occupent. Pour réussir votre rapport de stage, vous devez faire un plan bien structuré et détaillé à partir des informations collectées.

Lorsque vous commencez par rédiger votre document, il est conseillé de parler des problèmes de l’entreprise et de donner quelques solutions pour les résoudre. Vous devez aussi parler des avantages que vous avez pu tirer du stage. À la fin de la rédaction du document, il est impératif de vous relire et de corriger les fautes d’orthographe ou de grammaire. Par ailleurs, un rapport de stage doit respecter le nombre de pages exigées par l’entreprise ou votre école. De plus, il doit être aéré, clair et comporter des phrases courtes et précises. Une fois la rédaction du document terminée, vous devez imprimer les pages et les faire relier.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *