Comment remplir un chèque ?

Comment remplir un chèque ?

Plusieurs opérations financières nécessitent l’utilisation de chèques bancaires. Le remplissage de ces derniers n’est cependant pas toujours simple. En effet, il existe des informations importantes à mettre sur un chèque avant qu’il ne soit valide. Il s’agit de la date d’établissement du chèque et du nom du bénéficiaire. Vous devez également inscrire le montant destiné au bénéficiaire sur le chèque et le signer. Cet article vous renseignera sur la façon de remplir convenablement un chèque bancaire.

Mentionner la date

La mention de la date sur un chèque de banque est très importante pour que l’opération financière se réalise. Cela permet de savoir à quel moment ce chèque ne sera plus valide. En effet, la validité d’un chèque est de six mois maximum et ce dernier n’est plus utilisable après ce délai. En d’autres termes, lorsque vous mettez une date sur un chèque, il doit être encaissé avant six mois. Pour inscrire la date sur le chèque, vous devez faire attention à l’année. En réalité, il arrive de faire des erreurs de dates lorsque vous êtes dans une nouvelle année. De plus, la date sur un chèque ne doit pas être celle d’un weekend ou d’un jour férié. Par ailleurs, si vous faites un chèque postdaté, l’utilisateur ne peut pas l’utiliser avant la date inscrite. Si le bénéficiaire dépose le chèque avant cette date, ce dernier peut être retourné et la somme sera remise dans votre compte jusqu’à la date inscrite.

Préciser le bénéficiaire

Le nom du bénéficiaire d’un chèque doit impérativement être inscrit sur ce dernier. Il peut s’agir d’une personne ou d’une entreprise et cette information doit être mentionnée même avant d’inscrire la date. Un chèque qui ne comporte pas le nom du bénéficiaire n’est pas sécurisé. En effet, mettre le nom du bénéficiaire est avantageux en plusieurs points :

  • Cela permet au bénéficiaire d’encaisser facilement le chèque : il suffit qu’il dispose d’une pièce d’identité valide ;
  • En cas de vol, personne ne peut y inscrire son nom et prétendre qu’il en est le bénéficiaire ;
  • Lorsque vous perdez le chèque, vous n’aurez plus à craindre qu’il soit utilisé par une autre personne.

Il est à noter que pour inscrire le nom du bénéficiaire, vous devez veiller à ce qu’il soit écrit correctement.

Inscrire le montant

Remplir convenablement un chèque bancaire

Après la date et le nom du bénéficiaire, vous devez renseigner le montant sur le chèque. Un chèque est un moyen de paiement comme l’est une carte Bleues Visa Renault. Par ailleurs, il est possible de signer un chèque sans y mettre le montant : il s’agit d’un chèque en blanc. Établir un chèque sans préciser le montant se fait surtout lorsque vous n’êtes pas sûr de la somme à y mettre. Bien que cela soit légal, faire un chèque en blanc comporte de gros risques. En cas de perte, par exemple, la personne l’ayant retrouvé peut ajouter le montant qu’il veut et y mettre son nom. Lorsque vous décidez de mettre le montant sur un chèque, cela doit être écrit en chiffre et en lettre. Pour le montant en chiffre, il est conseillé d’y ajouter un tiret au début et un autre à la fin. Par ailleurs, le montant inscrit sur un chèque, en chiffre ou en lettre, ne doit pas comporter de rature.

Mettre la signature

La dernière chose à faire dans le remplissage d’un chèque est l’apposition de votre signature. Étant donné qu’un chèque ne peut comporter le nom du tireur, seule la signature permet de savoir s’il a été fourni par le détenteur du compte. Un chèque sans signature ou ayant une signature illisible ne peut en aucun cas être encaissé. De plus, si la signature du chèque tiré n’est pas identique à celle fournie à votre banque pendant l’ouverture du compte, le chèque sera rejeté. Il est à noter que pour éviter les problèmes, vous ne devez pas signer vos chèques à l’avance.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *